Isolation contre l’humidité et thermique :

Des valeurs U extrêmement basses, jusqu’à 0,12 W/m²*K sont obtenues de manière très économique grâce aux superstructures BEMO, quelle que soit la forme de la toiture. 

Les systèmes de toiture BEMO peuvent être façonnés individuellement selon les exigences du bâtiment.

Selon le mode de réalisation de l’isolation, les systèmes de toiture BEMO permettent d’obtenir des coefficients

de pénétration de la chaleur de moins de 0,12 W/m²K.

Les matériaux de l’ossature porteuse constituent un facteur important de l’isolation thermique. Ils doivent en effet présenter une conductibilité thermique très faible. Les matériaux couramment utilisés tels que l’aluminium et l’acier, qui ont respectivement un coefficient d’au moins 160 W/m*K) de 50 W/(m*K), sont très conducteurs de chaleur. Leur emploi doit donc être limité au strict minimum. Pour un résultat optimal, nous utilisons une ossature porteuse dont la conductibilité thermique est très faible.

Nos systèmes GFK, dont la conductibilité thermique est de seulement 0,35 W/m*K), sont quasiment exempts de ponts thermiques. La fonction d’atténuation n’est ainsi que peu affectée.

Lorsque les exigences en matière d’isolation thermique sont élevées, il est recommandé de prévoir des superstructures de toit constituées en grande partie de panneaux isolants souples et de systèmes de rupture de pont thermique GFK non thermoconducteurs BEMO.

Tout bâtiment doit être protégé contre l’humidité, ce qui exige toujours une attention particulière.

Nous nous ferons un plaisir d’effectuer les calculs et les vérifications nécessaires pour la protection contre l’humidité et pour l’isolation thermique, surtout dans le cas de constructions « sensibles » telles que les patinoires ou les bâtiments climatisés. 

Service

Nous nous faisons un plaisir de vous informer en détail sur nos produits, nos systèmes, nos peintures et nos prix.
N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus. 

Contacte

Downloads

Pour plus d'informations ici